Les grandes orgues de la cathédrale d’Évreux devaient être inaugurées en juin après de nombreuses années de travaux. Un incident de dernière minute a remis cette inauguration aux calendes grecques. On annonce plusieurs mois de retard, sans doute plus d’une année, avec un surcoût faramineux. Tout ça parce qu’une entreprise ayant effectué des travaux n’a pas suffisamment protégé les tuyaux de la poussières : ils devront être démontés, nettoyés, remontés. L’orgue devra être accordé de nouveau. 
Tout ceci n’a pas découragé la Poste d’éditer un prêt-à-poster, en collaboration avec la municipalité. Mais un PàP dont le lancement aura été pour le moins discret.  Compte tenu de l’inauguration manquée, on aurait même pu se passer d’un tel entier postal (*). Peut-être aura-t-on droit à un nouveau modèle le moment venu ?
En attendant, cette enveloppe reprend le timbre Châsse de St-Taurinémis en 1995 mais sous une forme inédite : technique d’impression différente, format réduit, disparition de la valeur faciale (6,70 F en 1995), remplacement de « République française » par « France ». 
Disponible seulement quelques semaines dans les bureaux de poste d’Évreux, ce prêt-à-poster ne sera pas commun…

(*) timbre imprimé sur un support de correspondance (enveloppe, carte postale, carte-lettre, aérogramme,etc.). « Entier postal » est la dénomination officielle de ce type d’objet, « prêt-à-poster » n’étant qu’une dénomination marketing et publicitaire récente.